COMMODE

Par: (pas credité)


L’accommode sans tiroirs : une pièce de Cocteau à l’affiche et un calembour étrange et pénétrant (pourquoi pénétrant ? On se demande). Et ce mot de commode est riche… Oh ! qu’il est riche… Commode est un adjectif qui signifie pratique, bien disposé. J’ai un épicier en bas de chez moi qui ne ferme pas avant heures du soir ; c’est commode. Ma canne-épée fait aussi calculatrice ; c’est commode. Et le contraire – assez peu fréquent – est malcommode (incommode ne s’emploie plus guère, bien qu’il existe). L’adjectif commode a connu d’autres sens : profitable, avantageux.
A propos d’une personne : aisé, riche, puis d’un caractère facile et doux. Ce sens est sorti d’usage, mais il nous reste accommodant, dans un sens voisin. Et son opposé est encore fort utilisé : quelqu’un de pas commode (=autoritaire, brusque, peu arrangeant).
Le mot est devenu nom commun, avec des sens inattendus : une commode était une femme qui cachait (ou favorisait l’inconduite d’une autre… de là à être une entremetteuse, le pas était vite franchi. Et à force d’être quelqu’un qui fréquente les boudoirs, et a partie liée avec les toilettes (marchandes à la toilette), la commode est devenue un meuble de rangement, qui contrairement à ce que dit Cocteau, a des tiroirs, à la différence de l’armoire qui a des portes, ou du coffre, qui a un abattant.
Attention, la famille est nombreuse. On a ainsi commodité : littéralement, caractère pratique. Mais les significations ont varié : rappelons-nous les Précieuses de Molière : « Voiturez-nous les commodités de la conversation. »n Puis les commodités sont devenus les lieux d’aisance. Commodités qui sont donc commodes, mais parfois peuvent incommoder, c’est-à-dire déranger. Une odeur qu’on supporte mal, qui dérange, donne la nausée, incommode.
Accommoder a voulu dire habiller (quelqu’un), puis préparer (un plat, des restes… tout un art). S’accommoder signifie supporter une gêne, s’adapter. Et quelqu’un d’accommodant est une personne arrangeante, qui accepte de composer qui sait arrondir les angles.



Go à la page principale d'archives