LEGION

Par: (pas credité)


PARLER AU QUOTIDIEN DU 4 JANVIER 2002

Promotion traditionnelle du Nouvel An dans l’ordre de la Légion d’Honneur. Tout un contingent de nouveaux élus aux différents grades qui rythment cet ordre prestigieux : chevalier, officier, grand officier, ou grand’croix… J’ai bien dit élu… Et pourtant, on n’est pas vraiment élu : il n’y a pas d’élection : on est nommé (quand on entre dans l’ordre), ou promu quand on en gravit les échelons… dont le dernier est donc celui de grand’croix….

Vous aurez remarqué l’absence de marque du féminin : non pas grande croix, mais grand’croix. Ce n’est pas parce que ce sont le plus souvent des hommes qui atteignent ce grade (la parité, ce n’est pas encore ça : par exemple, dans la proposition de la Présidence de la République, entre les officiers et les grand’croix, on a treize hommes pour une femme… et c’est assez représentatif…). Mais si on dit grand’croix, c’est parce qu’on utilise l’ancienne forme qui voulait que grand reste tel quel au féminin : de même, on dit grand rue, grand route, etc.

Mais, si j’ai dit élu dans l’Ordre de la Légion d’Honneur, j’avais quand même ma petite idée… Ceux qui sont élus, par exemple, au sens religieux, sont ceux qui sont choisis tout spécialement : au Paradis, beaucoup d’appelés et peu d’élus. Et le mot légion, calqué sur le latin legio, dérive du verbe latin legere, qui signifie choisir, élire, puis enfin lire…
La légion romaine était une division de l’armée. Sait-on vraiment pourquoi on l’avait nommée ainsi : on a deux hypothèses : ou bien parce que c’était un corps d’élite : les soldats y étaient « choisis ». Ou bien peut-être parce que les soldats pouvaient eux-mêmes se choisir un compagnon d’armes…

En tout cas dès le XVIème siècle, on trouve dans diverses armées royales des divisions qu’on appelle légion. Et la célèbre légion franche étrangère fut créée en 1792, régiment de volontaires étrangers au service de la France. Célèbre notamment parce que ces légions étaient constituées de gens au passé parfois lourd, sur les antécédents judiciaires desquels on n’était pas toujours trop regardant. Les légionnaires passent ainsi pour des durs à cuire.

Quant à la Légion d’Honneur, c’est un Ordre de Mérite qui fut créé en 1802 par Bonaparte pour récompenser les services civils et militaires.
Parallèlement, légion a pris un sens différent, et a signifié un grand nombre de… La première référence est religieuse et biblique : on parle des légions d’anges et de démons : légions célestes et légions infernales. Et on utilise le mot de façon assez étrange, dans un français familier, mais familier recherché : curieux mélange de langue soutenue dans un registre populaire. Et toujours sans article : les exemples sont légion = les exemples sont nombreux.



Go à la page principale d'archives