FRACTURE

Par: (pas credité)


PARLER AU QUOTIDIEN DU 8 FEVRIER 2002

Fracture sociale ? Fracture humaine ? Voici deux expressions marquées par le vocabulaire politique. Expressions fortes, pour signifier un fossé, une rupture, une faille entre deux parties de la population… en gros, ceux qui sont démunis, et ceux qui sont davantage nantis…

Et si l’expression est si forte, c’est que le mot fracture, au sens propre, ne désigne pas seulement une différence, un éloignement, mais une cassure.

Le mot fracture est un calque du latin fractura, une forme du verbe frango – briser. Et ce verbe évoque le résultat d’un coup, d’un impact. Frango a d’ailleurs donné des mots assez divers en français, puisqu’il est à l’origine de frêle et de fragile, deux doublets, c’est-à-dire deux adjectifs qui sont sensiblement de sens similaires, et qui viennent, à des vitesses différentes de la même origine latine. Frêle arrive en premier. Le mot est plus populaire, plus transformé phonétiquement. Fragile est tout à fait semblable à fragilis : il n’y a que la terminaison qui est francisée. Le parcours est celui d’un mot savant, décalqué exprès.

Pour fracture c’est un peu différent : le mot a commencé à se déformer : fraiture au XIIème siècle. Puis, comme c’est devenu un mot d’emploi savant, scientifique, on l’a reformé de façon bien conforme à son étymologie, et on a retrouvé une forme bien plus proche du mot latin.

Son premier sens était cassure, bris. Mais dans ce sens très général, il a été remplacé par un autre mot dont on entend bien qu’il est de la même famille : effraction… qui sert aujourd’hui pour désigner le fait de forcer une porte, un dispositif de fermeture. On est donc dans le vocabulaire du cambriolage. Et le verbe qui dérive de fracture, fracturer reste dans ce domaine : on parle de fracturer un coffre-fort, une porte blindée… On voit bien qu’il s’agit d’une action violente. Fracture est ensuite entré dans le vocabulaire médical, pour désigner une rupture osseuse. C’est encore le mot utilisé. Puis, le mot participe à la géologie : on parle de fracture de l’écorce terrestre.

Attention : on ne parle pas de fracture du myocarde.. erreur ou plaisanterie, qui a donné son titre à un film.




Go à la page principale d'archives