A LA SIX QUATRE DEUX

Par: Yvan Amar et Evelyne Lattanzio

Je suis venu en courant, j’ai monté les escaliers quatre à quatre, je suis arrivé en moins de deux, et je n’ai fait ni une ni deux, je lui ai mis une bonne claque." On le voit bien à l’aide de cet exemple purement fictif : on a en français de nombreuses expressions qui pour exprimer la rapidité en recours à des nombres. Des nombres en général petits (un seul chiffre pour les écrire), mais qui excluent le plus souvent le 1.
Quatre à quatre se comprend facilement ; l’image est presque toujours confinée à l’escalier : on monte, on descend, le plus souvent d’ailleurs, on dévale – c’est le verbe consacré, dans une image un peu figée. Au début du 20ème siècle, l’expression a eu la tentation de s’autonomiser, quatre à quatre signifiant très rapidement, dans n’importe quel contexte… mais ça n’a pas tenu…
En moins de deux signifie plus rapidement que si l’on compte jusqu’à deux…. En un mot, c’est l’équivalent de « en moins de temps qu’il n’en faut pour le dire ». Et probablement l’abréviation de « en moins de deux secondes ».
Ne faire ni une ni deux s’emploie à propos d’une décision qu’on prend rapidement, mais aussi sans balancer, sans état d’âme, sans hésitation.
En deux temps trois mouvements est un terme d’escrime au départ, qui donne une idée d’efficacité : faire trois mouvements en deux temps est en effet une bonne façon de gagner du temps sur le temps.
Pour finir, une étrange expression s’écrit ( et se prononce) de deux façons différentes : en cinq sets ou en cinq sec. Il faut en chercher l’origine dans un ancien jeu de cartes, l’écarté. Il s’agissait de faire cinq points de suite sans en perdre un seul : cinq coups gagnants sec ! La locution a également pu s’attester du fait que sec pouvait passer pour l’abréviation de seconde (en cinq secondes. Et l’usage actuel fréquent sous la forme « en cinq sets » dénote une influence anglaise qui est passée par le sport, le tennis en particulier… ce qui est paradoxal, car un match gagné en cinq sets est plutôt un match long, par rapport à un match gagné en trois sets…



Go à la page principale d'archives