BIBLIO

Par: Yvan Amar et Evelyne Lattanzio

A Cahors se déroule en ce moment un salon des livres anciens. Endroit rêvé pour rencontrer des bibliophiles. Et les bibliophiles sont ceux qui aiment les livres, cela se comprend aisément, puisque biblios signifie livre en grec, et que -phile vient du verbe philein, aimer. Mais il ne suffit pas d’aimer les livres pour être bibliophiles. Il faut aimer les livres anciens, les livres rares, les livres précieux, parce qu’ils sont célèbres et qu’il n’en reste que peu d’exemplaires, parce qu’ils sont fabriqués dans des matériaux nobles et beaux. Enfin il y a mille raisons pour qu’un livre ancien soit recherché. Mais le bibliophile en général n’est pas seulement celui qui aime les livres : il les connaît, il s’y connaît, et bien souvent, il les collectionne.
Le mot bibliomane existe aussi, plus rare, et presque toujours ironique, pour pointer le côté fétichiste ce celui qui aime un peu trop les livres. Le bibliomane non seulement aime les livres, mais il les adore, il en est fou : c’est pour lui une manie.
Le mot bibliographie est un peu savant, mais quand même beaucoup plus fréquent : il s’agit d’une liste de livres, avec parfois un commentaire critique, qui indique une série de livres portant sur un même sujet. Et on en trouve à la fin d’ouvrages ou d’articles qui traite du sujet en question. Vous avez lu un court article sur la disparition des dinosaures. Si vous voulez en savoir plus, la bibliographie vous aidera à vous orienter à travers les principaux livres qui exposent ce problème.
Bibliothèque enfin est un mot à sens multiples. Ce peut être l’endroit où l’on va emprunter, ou consulter des livres. Mais ce peut être aussi l’ensemble de livres que l’on possède. Ou encore le meuble qui les contient, ou encore la pièce où ils sont conservés.



Go à la page principale d'archives