EPONYME

Par: Yvan Amar et Evelyne Lattanzio

Eponyme est un mot rare, mais très à la mode, ce qui fait qu’on l’entend souvent, sans très bien savoir d’où il vient, ni ce qu’il veut dire. Il est d’origine grecque et signifie « qui donne son nom à ». Et on l’entend tout spécialement dans le domaine de la musique commerciale populaire. En effet lorsqu’une chanson promet d’être un succès, on donne souvent son nom au disque tout entier sur lequel elle apparaît. Et on parle alors du disque éponyme. Alors qu’en toute logique, c’est la chanson qui est éponyme, qui donne son nom au disque, et non pas le contraire.

Le mot remonte à une très ancienne antiquité. Au onzième siècle avant JC, les Athéniens décidèrent de changer de régime politique et d’abandonner la monarchie pour une constitution dominée par trois archontes. Leur nombre a plus tard été porté à neuf. Mais il y avait au départ l’archonte roi, chargé notamment de toutes les questions religieuses, l’archonte polémarque, chargé des affaires militaires et de justice, et l’archonte éponyme, qui donnait son propre nom à l’année, et était par ailleurs chargé de protéger la veuve et l’orphelin. Mais le nom de cet archonte éponyme s’explique par cette fonction qu’il avait par rapport au calendrier : on ne se servait pas de chiffres, ni même vraiment de compte pour identifier les années à Athènes il y a trois mille ans. Mais on s’y reconnaissait quand même grâce à cet archonte dont le nom restait attaché à l’année qu’il avait passée au pouvoir.


Go à la page principale d'archives