CARTE ET PLAN

Par: Yvan Amar et Anne-Cécile Bras

En Allemagne, dans la ville de Halle, on expose actuellement la plus vieille carte du ciel que nous connaissions.

Alors qu’est-ce qu’une « carte » ? Une représentation. De la terre, du paysage qui nous entoure, le plus souvent. Mais aussi parfois du ciel… la preuve… Et à quoi sert une « carte » ? A s’orienter, à se reconnaître… Comment permet-elle qu’on se reconnaisse ? En représentant le réel en miniature.
Ce mot de « carte » vient du grec khartès, qui signifie, au départ, rouleau de papyrus, puis feuille, document écrit…

« Carte » est concurrencé par « plan »…. Le sens est-il le même ? Le mot « plan » s’utilise plus volontiers lorsqu’il s’agit d’une zone plus petite… et plus contrastée…
On parle de carte de France, de carte d’une région…
On parle du plan d’une ville, d’un quartier… ou même d’une maison.

Si le mot « carte » met l’accent sur le support (le papier… on notera d’ailleurs que carte est de la même famille que carton…), « plan » accentue l’idée qu’il s’agit d’une représentation en deux dimensions : un plan, c’est plat. Là encore, les deux mots sont de la même famille. « Plan » signifie, en effet, au départ, lisse, sans aspérité, sans relief…. On ne peut donc pas représenter les montagnes, sinon par des codes graphiques : cotes, courbes de niveau… Mais, on ne peut pas non plus représenter la courbure de la terre. Est-il pour autant impossible de faire un plan de toute la planète… ou même d’une large partie de la planète à cause de cette difficulté… ? Non. Il y a des systèmes, imparfaits bien sûr, mais bien pratiques quand même, de projections : on représente donc de façon plane une sphère. Et, en toute logique, on appellera ça un planisphère, c’est-à-dire une carte du monde…
Longtemps, ces cartes du monde ont été également appelées mappemondes. L’origine est simple : mappa est un autre mot latin pour dire carte ; le mot représente quelque chose de plat… la mappa mundi est donc la carte du monde, et souvent la mappemonde représentait, l’un au-dessus de l’autre les deux hémisphères.
Mais un glissement de sens a fait qu’on entend, en général, autre chose par « mappemonde », aujourd’hui : c’est la représentation du globe terrestre, c’est-à-dire une petite sphère sur laquelle sont dessinés océans et continents, et qui parfois peut tourner autour d’un axe oblique, à l’image de la Terre qui tourne sur elle-même, autour d’un axe oblique par rapport au plan orbital de sa révolution solaire.



Go à la page principale d'archives