CASINO

Par: Yvan Amar

Faut-il créer un casino à Lille dans le Nord de la France ? Y a-t-il un crise du personnel des casino en ce moment… ? Pour une raison ou pour une autre, on parle beaucoup des casinos en ce moment…

On sait ce qu’est un casino : un maison de jeu… un établissement public destiné à accueillir et organiser des jeux de hasard et d’argent…. Tout le monde peut y aller à condition d’être majeur, et de n’être pas interdit par l’administration du casino… Précision utile car il ne faut pas confondre casino et cercle de jeu privé.. les cercles étant des associations dont il faut être membre pour les intégrer… Des cercles de jeu, il y en a un peu partout… et en tout cas, il peut en exister partout… Même si tous les jeux n’y sont pas systématiquement autorisés. Mais les casinos… c’est différent… Les jeux d’argent étant à la fois très prisés, et attirants comme des drogues… on veut éviter de multiplier les tentations… même si l’état prélève sa dîme… un honnête pourcentage sur les gains du casino. Aussi ne sont-ils autorisés qu’en certains endroits… suffisamment éloignés des grandes villes… Paris notamment… et situés dans des villes d’eau en général… On considérait en effet jadis que les curistes… ceux qui vont prendre les eaux… faire une cure… avaient des loisirs, et quelques moyens… On pouvait donc les distraire, et parfois les aider à se ruiner…

Le mot casino, comme sa terminaison le laisse supposer est d’origine italienne… Il dérive de casa, la maison…. C’est donc au départ un petite maison. Maison de campagne d’abord… puis le mauvais esprit s’en mêle, et la maison devient plus sulfureuse… maison close, maison de prostitution, et en italien d’aujourd’hui, c’est encore l’un des sens du mot. Puis le mot désigne une maison de jeu… et il a beaucoup de succès au 19è siècle. Mais à l’époque , on ne fait pas que mettre sa fortune en jeu dans les casinos… On y boit, on y danse, on y regarde danser… Et le mot envoie aussi à un lieu de spectacle, notamment à partir du Second Empire, et des débuts de la Troisisème République. C’est de cette époque que datent certains établissements qui font fait la gloire du gai Paris, et dont certains existent encore… Moulin Rouge allez-vous dire… Certes mais aussi le casino de Paris, qui présente encore aujourd’hui des revues et des spectacles.

Ces endroits sont faits pour les joueurs… Et ce mot pris dans un certain contexte, évoque immanquablement ceux qui viennent jouer de l’argent. Il est jouer signifie il joue régulièrement… ou simplement il est enclin à jouer, il pourrait facilement s’y laisser prendre… Mais bien sûr il y a des degrés dans cette inclination…. Tout jouer n’est pas flambeur… Et par flambeur, on entend celui qui joue gros jeu… Car le verbe flamber qui signifie depuis longtemps dépenser beaucoup, a signifié auparavant jouer gros jeu.. Pourquoi ? Parce que être flambé voulait dire être ruiné, et en particulier s’être ruiné au jeu. Mais aussi parce que le flambeau pendant longtemps a été le nom des jeux d’argent.


Go à la page principale d'archives