DEBAT

Par: Yvan Amar

Jacques Chirac à la télévision, ce soir… Interrogé par des journalistes… et même, peut-être, par un animateur dont la spécialité n’est pas le journalisme politique… Voilà qui fait débat… Et qui, d’ailleurs, promet un débat animé, en tout cas, suivi par bon nombre de téléspectateurs… Ce qui met sur le tapis ce mot très utilisé de débat…

Commençons justement par cette expression « ça fait débat ». Elle signifie que la question qui fait débat suscite une polémique. Qu’elle fait apparaître des désaccords assez éclatants. Qu’elle alimente les discussions. Mais, on peut se souvenir que l’expression « ça fait débat » est à prendre au figuré… Ça ne « fait » pas littéralement débat : ça provoque un débat, ça fait naître un débat…. Mais, soulignons en passant que le verbe « faire » s’emploie un peu à toutes les sauces : on dit de même « ça fait question »…

Alors le mot « débat » lui-même, que veut-il dire ? Il a souvent un sens très concret, et renvoie alors à une discussion entre plusieurs personnes, qui sont en désaccord sur un sujet. Mais ce qui fait le débat, c’est que le désaccord est alimenté. Chacun y va de ses arguments, de ses raisons, de ses convictions, en essayant de convaincre l’autre… ou du moins de convaincre le public qu’il a raison, si jamais le débat est public, s’il se fait devant des gens… pour des gens… comme c’est le cas quand il y a un débat télévisé, par exemple… Il y a, donc, l’idée d’une discussion vive… et on pourrait trouver quelques synonymes : controverse… ou même querelle, dans le sens querelle d’idées, bien sûr. Le débat est, donc, le lieu où l’on va débattre, et le verbe exprime bien cette flamme des arguments échangés. Et lorsqu’on dit «sur cette question, il n’y a pas de débat», cela veut dire que tout le monde est d’accord…

Mais, un débat trouve souvent une issue… non que tout le monde se soit mis d’accord… mais fréquemment, on vote pour savoir à quel parti se rangera l’assemblée… C’est que le mot « débat » a une histoire démocratique… c’est ainsi qu’on appelle les discussions au parlement qui doivent déboucher sur l’adoption d’un texte ou d’une loi. Le débat parlementaire qui, donc, est au cœur du dispositif démocratique, est la discussion que les représentants du peuple se doivent d’avoir sur les questions importantes dont on doit trancher… Le débat est alors presque synonyme de la délibération. Et le Journal des Débats a été le premier organe de presse à se faire l’écho des discussions à la Chambre… et plus précisément à l’Assemblée Nationale Constituante, même s’il devait, assez rapidement, devenir un journal d’opinion et ne plus être uniquement le miroir des discussions des députés…
Alors, l’apparition de Chirac, ce soir, à la télévision française va-t-elle être un débat… Pas exactement… car il sera interrogé par des journalistes, et non pas confrontés à des hommes politiques avec lesquels il débattrait… Mais si le sujet est chaud… on comprend qu’on lui donne le nom de « débat ».



Go à la page principale d'archives