INFIRME

Par: Yvan Amar et Evelyne Lattanzio

Y. AMAR : "Ayez pitié d'un pauvre infirme !"

E. LATTANZIO : Vous faites très hugolien; on se croirait dans la
Cour des Miracles de Notre-Dame de Paris, qui était pleine
d'infirmes réels ou imaginaires. Le mot "infirme" est ancien. Il
pointe un manque, une faiblesse, un mauvais fonctionnement du
corps. On est infirme si l'on est aveugle, sourd, muet, bossu ou
si l'on a un pied bot. L'infirmité recouvre un champ très large de
malheurs et d'infortunes.

Y. AMAR : Le mot vient du latin "infirmus" qui, étymologiquement
veut dire faible. Mot à mot, l'infirme (en ancien français on
disait d'ailleurs "inferme"), c'est celui qui n'est pas ferme.
L'infirmité peut être de naissance ou pas. On parle d'infirmes
moteurs et d'infirmes mentaux pour ceux qui ont un problème de
déficit ou d'adaptation psychologique ou intellectuelle.

E. LATTANZIO : Va-t-on employer le mot invalide exactement de la
même façon ? Invalide a un sens voisin mais plus restreint.

Y. AMAR : Le mot vient également du latin "invalidus" : qui n'est
pas valide - et celui qui est valide a la pleine possession de ses
mouvements et de son corps ...

E. LATTANZIO : ... Et il est en bonne santé.

Y. AMAR : Quand on est valide, on est ingambe. Ce dernier mot
n'est pas très fréquent, et assez souvent mal compris. On a
tendance à croire que celui qui est ingambe n'a pas l'usage de ses
jambes. Or c'est tout le contraire : qui est ingambe peut
gambader, est léger et agile.

E. LATTANZIO : Revenons à nos invalides. L'invalidité est une
infirmité qui n'est pas de naissance mais qui survient
accidentellement. On parle des grands invalides de guerre, et des
invalides civils.

Y. AMAR : Au partir du 18ème siècle, le mot s'est spécialisé pour
parler d'un militaire qu'une blessure rendait impropre au service.
L'Hôtel des Invalides à Paris tire son nom de cet emploi. Le
premier de ce style, nous le devons à Henry IV. Il était situé rue
de Lourcine. Louis XIII en a fondé un au château de Bicêtre. Et
c'est Louvois, appuyé par Louis XIV, qui fit construire l'édifice
qui porte encore ce nom actuellement : l'Hôtel des Invalides.

C'était "Parler au Quotidien", une émission proposée par le Centre
National de Documentation Pédagogique...

E. LATTANZIO : ... Et par RADIO FRANCE INTERNATIONALE.

Go à la page principale d'archives