CAMPAGNE

Par: Yvan Amar et Evelyne Lattanzio

E.LATTANZIO : La campagne, bien sûr, s'oppose à la ville : plus
naturelle, plus authentique, moins raffinée, plus rustique ... on
y trouve du pain de campagne, du pâté de campagne, de l'andouille
de campagne ... autant de produits qui se veulent traditionnels et
font penser qu'ils sont artisanaux, ou moins industriels que
d'autres.

Y.AMAR : La campagne est donc un signe de rusticité et de naturel.

E.LATTANZIO : La campagne s'oppose aussi à la ville, en ce qu'elle
nous détend ...

Y.AMAR : On s'y dépayse. Dans les années 30, on faisait une partie
de campagne et dans les années 60 les cadres supérieurs allaient
dans leur maison de campagne.

E.LATTANZIO : C'est un synonyme moins bureautique que "résidence
secondaire". Mais cette campagne, en plus de s'opposer à la ville,
s'opposé à la montagne. La campagne, au départ, est liée au champ.

Y.AMAR : Et même au champ de bataille. Puisque c'est attesté par
toute une série d'expressions militaires : faire campagne, se
mettre en campagne ... On pense aux campagnes d'Italie, de Russie
...

E.LATTANZIO : Le plan de campagne d'ailleurs, désigne toute une
stratégie qui peut être militaire ou pas : elle peut être par
exemple électorale.

Y.AMAR : Et le mot de campagne électorale est officiel : on
l'ouvre, on la ferme et les hommes politiques, pendant cette
campagne, ont toute latitude pour faire passer leur message, faire
comprendre leurs idées et convaincre leurs électeurs.

E.LATTANZIO : La campagne publicitaire, de même, dure un certain
temps, pendant lequel on va mobiliser plusieurs médias, plusieurs
supports (radio, télévision, presse écrite, affichage, etc ...)
pour donner envie d'acquérir un certain produit.

Y.AMAR : Et on parle de plus en plus de campagne d'information qui
ne cherche pas à promouvoir une marque mais à faire passer un
message d'intérêt public : les campagnes anti-tabac par exemple.
C'était Parler au Quotidien, une émission proposée par le Centre
National de Documentation Pédagogique ...

E.LATTANZIO : ... et par RADIO FRANCE INTERNATIONALE .

Go à la page principale d'archives