CIRCUITS, COUPE et COURT

Par: Yvan Amar et Evelyne Lattanzio

Y.AMAR : "Cantona a pété les plombs!". On a entendu l'expression
plusieurs fois quand ce footballeur a agressé un spectateur qui
soutenait l'équipe adverse. Il a pété les plombs, c'est-à-dire
qu'il a perdu le contrôle de lui-même et s'est laissé aller à une
conduite inacceptable.

E.LATTANZIO : L'expression est familière, ne serait-ce qu'à cause
de l'emploi du verbe "péter" pour casser, faire sauter ... Et
"péter" c'est de l'argot, bien sûr. Mais l'expression appartient
au langage de l'électricité. Les plombs sont des fils, en plomb,
qui fondent quand la tension est trop forte et donc coupent le
circuit électrique, et évitent les incidents.

Y.AMAR : C'est donc un système de protection. Et le verbe
"disjoncter" a à peu près le même sens et le même emploi : Cantona
a disjoncté. Et le disjoncteur est aussi un appareil qui permet de
couper un circuit électrique, pour éviter les incidents en cas de
surchauffe. Mais l'emploi de "disjoncter" au figuré est peut-être
un peu différent. Ca a un sens moins ponctuel, plus permanent.
Celui qui disjoncte n'a plus les pieds sur terre, il n'a plus le
sens des réalités.

E.LATTANZIO : Mais dans les deux cas on a comparé un excès de
tension nerveuse à un excès de tension électrique.

Y.AMAR : Autre image, qui vient de l'électricité, le fusible.
Fusible est le nom plus technique du "plomb" (qui aujourd'hui
n'est plus toujours en plomb). Mais ce mot a une utilisation bien
différente : "Ce Premier Ministre est un fusible qui protège le
Président de la République" entend-on parfois.

E.LATTANZIO : Cela signifie qu'en cas de crise politique, le
Premier Ministre peut remettre la démission de son gouvernement,
en protégeant ainsi le Président et en assurant la continuité de
l'Etat.

Y.AMAR : L'expression est un peu familière, mais journalistique.
Et le court-cicuit ? C'est encore une image électrique, moins
immédiatement compréhensible.

E.LATTANZIO : Court-circuiter quelqu'un c'est ne pas s'adresser à
lui et l'empêcher d'intervenir. Vous voulez un rendez-vous avec le
grand patron, mais sa secrétaire vous déteste ... Et bien vous
évitez de vous adresser à elle et vous vous débrouillez pour
rencontrer le patron dans l'ascenseur ... Vous avez court-circuité
la secrétaire!

Y.AMAR : C'était Parler au Quotidien, une émission proposée par le
Centre National de Documentation Pédagogique ...

E.LATTANZIO : ... Et par RADIO FRANCE INTERNATIONALE.

Go à la page principale d'archives