CA VA

Par: Yvan Amar et Evelyne Lattanzio

Y.AMAR : Ca va Evelyne ?

E.LATTANZIO : Ca va ... Et vous Yvan, ça va ?

Y.AMAR : Oh, ça va ... Ca peut aller.

E.LATTANZIO : "Ca va!" On voit bien que cette formule de politesse
est souvent une manière de dire bonjour. C'est un signal de
communication convenu, qui correspond presque à "allo" au
téléphone.

Y.AMAR : Et pourtant, au-delà de cette fonction, un peu mécanique,
l'expression ouvre parfois sur un sens réel : comment vont votre
santé, votre travail, votre moral, etc ...

E.LATTANZIO : On a d'abord l'idée d'un bon fonctionnement : ce qui
va, c'est ce qui marche, qui fonctionne. Et donc on peut répondre
de façon plus variée à cette interpellation : "on fait aller", "ça
va comme un lundi ..."

Y.AMAR : Ca c'est l'humour du bureau. C'est une dérision qui fait
semblant de prendre l'expression au pied de la lettre. De même que
parfois, pour regonfler de sens l'expression, on dira, non pas "ça
va" mais "tu vas ?". Ca donne une impression plus directe.

E.LATTANZIO : A la négative, l'expression a parfois un tout autre
sens. Si quelqu'un par exemple oublie de vous tenir la porte, vous
pouvez lui crier énergiquement "Ca va pas ? Ca va pas la tête ?"
C'est-à-dire "qu'est-ce qui vous prend ?" On voit (et l'omission
de la négation le prouve) que l'expression est bien familière.

E.LATTANZIO : Autre sens encore, et là, on revient à la forme
affirmative : pour couper court à des moqueries, on dira, d'un ton
sec "Ca va!", c'est-à-dire "Il suffit!".

Y.AMAR : Les sens figurés sont multiples, le plus fréquent étant
"ça cadre, ça rentre". Un piano doit rentrer tout juste entre deux
pans de mur : "ça va ... mais ça va tout juste".

E.LATTANZIO : "Ca convient" en quelque sorte. Si vous me donnez
rendez-vous à quinze heures et que rien ne s'y oppose dans mon
emploi du temps, je vous dirai "ça va".

Y.AMAR : Et si je vous trouve ravissante avec votre chemisier
rouge et votre jupe noire, je pourrai vous dire : "Oh, comme ça
vous va bien!" D'ailleurs le rouge et le noir, ça va toujours bien
ensemble. C'était Parler au Quotidien, une émission proposée par
le Centre National de Documentation Pédagogique ...

E.LATTANZIO : ... Et par RADIO FRANCE INTERNATIONALE.

Go à la page principale d'archives