PARC

Par: Yvan Amar et Evelyne Lattanzio

E. LATTANZIO : Quoi de meilleur, quand viennent les beaux jours,
que de flâner dans les "parcs", si l'on habite une grande ville ?

Y. AMAR : Et ils sont fort beaux nos parcs, à Paris par exemple.
Les parcs, ce sont en général des espaces clos et verts. C'est
d'ailleurs le sens - espace clos - qu'avait le mot latin parricus
d'où dérivent nos parcs.

E. LATTANZIO : Mais certains parcs aujourd'hui ne sont pas clos,
mais simplement délimités - et infiniment plus grands que les
parcs urbains. On peut penser par exemple, aux parcs naturels -
parcs régionaux ou nationaux qui sont des genres de réserves
naturelles où sont protégés la faune, la flore, le sîte,
l'environnement ...

Y. AMAR : Autre sens du mot parc : c'est un espace clos où l'on
va, par exemple, rassembler des animaux. Soit sur terre : il y a
des parcs zoologiques - les zoos, en abrégé - ou bien les parcs
d'où les vaches ne peuvent pas s'échapper; soit sur mer et on a,
par exemple, les parcs à huîtres; c'est une sorte de quadrillage
marin, on y dépose des casiers et dans ces casiers, des huîtres
...

E. LATTANZIO : ... des huîtres qu'on "parque" justement, puisque
sur le nom, on a forgé le verbe "parquer". Il y a dans ce mot
l'idée qu'on met ensemble un grand nombre d'animaux dans un espace
limité : c'est le parcage.

Y. AMAR : Cette opération est d'ailleurs parfois adaptée au genre
humain. C'est péjoratif et on sous-entend que les gens sont
massés, sans qu'on leur ait demandé leur avis, derrière des
barrières ou des clôtures. Cela évoque bien sûr le traitement
réservé aux animaux.

Y. AMAR : Mais il y a un tout autre sens du mot : on parle de parc
pour faire allusion à l'ensemble des machines possédées par une
collectivité. Au départ, c'est un emploi militaire : on a parlé du
parc automobile de l'armée : c'était le nombre de véhicules dont
l'armée disposait. Et ce mot est devenu beaucoup plus civil : on
parle du parc de magnétoscopes français, c'est-à-dire, le nombre
de magnétoscopes possédés par les gens qui vivent en France. Cet
emploi est assez récent et concerne essentiellement les biens de
consommation.

E. LATTANZIO : Dernier domaine d'emploi : le stationnement. On y
reconnaît l'influence anglo-américaine, notamment dans le mot
"parking". Longtemps on a essayé de le remplacer par "parc", "parc
de stationnement". Les mots existent mais ils n'ont pas réussi à
éliminer le mot parking dont l'existence est aujourd'hui
incontestable.

Y. AMAR : C'était "Parler au quotidien", une émission proposée par
le Centre National de Documentation Pédagogique ...

E. LATTANZIO : ... et par Radio France Internationale.
y

Go à la page principale d'archives