ACTUEL

Par: Yvan Amar et Evelyne Lattanzio

Y.AMAR : "Actuel", ça a été le titre d'un journal qui se voulait à
la dernière mode, fidèle reflet de l'air du temps. Et ce titre
était bien choisi : ce qui est actuel, c'est ce qui est dans la
note.

E.LATTANZIO : Cet usage est bien éloigné du sens étymologique.
Actuel dérive de "acte", et au 16ème siècle, actuel signifiait
"qui agit", en particulier dans un sens médical : un remède actuel
était un remède qui avait de l'effet ...

Y.AMAR : Ce qui était rare. Mais aujourd'hui, actuel peut avoir
cette nuance de sens : "qui existe" et notamment qui est en
vigueur, en exercice. L'actuel Président de la République, c'est
Jacques Chirac, ce qui s'oppose à "ancien" Président. Si l'on
parle de l'actuel Bénin, c'est pour souligner le nom de ce pays
aujourd'hui, et faire une allusion indirecte au fait que, jadis,
on l'appelait le Dahomey.

E.LATTANZIO : On parle de préoccupations actuelles pour souligner
qu'elles sont dans le sens du vent, à la mode, contemporaines.

Y.AMAR : Attention : actuel et contemporain ne sont pas exactement
synonymes : contemporain a souvent une spécialisation esthétique,
on parle d'art contemporain, de musique contemporaine, pour
désigner un certain type d'art et de musique. La musique actuelle,
c'est plus vague : c'est celle qui se fait aujourd'hui, tous
domaines confondus. La musique contemporaine, c'est la musique
savante d'aujourd'hui.

E.LATTANZIO : On parle également d'actualité : ce qui se passe au
jour le jour. Mais au pluriel (les actualités) le mot renvoie à la
façon dont les événements sont présentés par les médias : il y a
les actualités télévisées (le journal) et il y avait naguère les
actualités que l'on voyait au cinéma, avant que la télévision ne
se popularise.

Y.AMAR : Sur actuel, on a forgé le verbe "actualiser",
c'est-à-dire "moderniser", "remettre à jour". Cela s'emploie pour
un fichier, ou un ouvrage documentaire dont les données doivent
être rectifiées au fur et à mesure qu'elles se modifient.

E.LATTANZIO : Et si cette activité se répète régulièrement, on
dira "réactualiser".

Y.AMAR : C'était Parler au Quotidien, une émission proposée par le
Centre National de Documentation Pédagogique ...

E.LATTANZIO : ... Et par RADIO FRANCE INTERNATIONALE.

Go à la page principale d'archives