AEROPORT et AERODROME

Par: Yvan Amar et Evelyne Lattanzio

Y.AMAR : Les pilotes d'essai décollent, en général, d'aérodrome,
n'est-ce pas lieutenant Lattanzio ?

E.LATTANZIO : Alors que les civils, lorsqu'ils prennent l'avion
fréquentent plutôt les aéroports. Les deux mots, aérodrome et
aéroport, se ressemblent. Et pourtant, ils ne sont pas exactement
synonymes.

Y.AMAR : Aéroport est le mot le plus fréquent (il ressemble
d'ailleurs à l'anglais "airport") et désigne l'ensemble des
installations, des pistes aux boutiques d'objets détaxés, aux
restaurants, aux hangars à avions, aux bureaux multiples, etc ...
Le mot convient tout particulièrement aux grosses structures :
Orly est un aéroport international, par exemple.

E.LATTANZIO : Le mot garde l'image du "port", et les voyages
aériens se prêtent à toutes les images de navigation.

Y.AMAR : Aéroport a eu un frère cadet dans les années 50,
l'héliport, installation qui sert de base à des hélicoptères.

E.LATTANZIO : Aéroport a une longue histoire et il a supplanté
aéroplace, mot synonyme, aujourd'hui tout à fait disparu. En
revanche le mot aérogare existe toujours. Au lieu de l'image du
port on a celle de la gare. Le mot est réservé à toutes les
installations plus spécialement réservées à l'accueil des
voyageurs. L'aéroport comporte un aérogare.

Y.AMAR : Mais le sens d'aérodrome est différent. Le mot a d'abord
désigné une machine volante, un ballon, puis à partir du début du
siècle, la piste d'où partaient ces ballons. Puis la piste d'où
s'envolaient les avions.

E.LATTANZIO : Et aujourd'hui aérodrome a gardé ce sens, en
particulier pour les petites structures, lorsque la notion de
service public n'est pas en cause. On parle d'aérodrome dans un
contexte militaire, ou pour des clubs d'aviation privée, des
aéroclubs.

Y.AMAR : Aérodrome est formé sur "air", bien sûr, et sur "drome",
un suffixe grec, qui veut dire "course", au départ. On retrouve le
suffixe dans "hippodrome", piste où courent les chevaux,
"vélodrome" et même parfois "cynodrome", endroit où l'on organise
des courses de chiens. C'était Parler au Quotidien, une émission
proposée par le Centre National de Documentation Pédagogique ....

E.LATTANZIO : ... Et par RADIO FRANCE INTERNATIONALE.

Go à la page principale d'archives