CRIMINOGENE ou PATHOGENE ?

Par: Yvan Amar et Evelyne Lattanzio

E. LATTANZIO : En matière de circulation, on avait les points
noirs. Maintenant, nous avons fait un gros progrès : on a les
carrefours accidentogènes ...

Y. AMAR : C'est-à-dire susceptibles de générer des accidents. En
un mot, des carrefours dangereux.

E. LATTANZIO : Accidentogène est donc un mot que j'ai lu récemment
dans la presse. C'est un néologisme, un mot nouveau, créé
récemment. Il n'est pas , bien sûr, dans le dictionnaire. Y
sera-t-il jamais ? Cela dépend de son adaptation en français, mais
ce n'est pas sûr.

Y. AMAR : Par contre, on parle de plus en plus d'environnement ou
même d'urbanisme criminogène, en particulier dans les banlieues
poussées comme des champignons dans les années 50/60. Ça n'excuse
pas le crime, bien sûr, mais cet habitat déshumanisé peut y
concourir.

E. LATTANZIO : Qu'entend-on exactement ? Le suffixe "-gène",
d'origine grecque, qui signifie engendrer, favoriser, générer, qui
est de la même famille. Mais ce suffixe a deux sens. Il peut
signifier "qui vient de ...". "L'état de Marc-Antoine s'est
aggravé pour des raisons endogènes (= internes) mais aussi
exogènes (= externes : par exemple, il aura pris froid ...). Mais
ces mots sont assez techniques et rares.

Y. AMAR : "Allogènes" est un autre mot comparable. On ne l'entend
plus guère. Il n'a rien à voir avec les lampes halogènes. On
l'employait beaucoup entre les deux guerres mondiales, pour
désigner, par exemple, les étrangers vivant en France :
"populations allogènes". Mais sous ces dehors officiels et polis,
ce mot ne manquait pas d'un caractère un peu raciste. Un
euphémisme suspect.

E. LATTANZIO : Maintenant, toute une série de mots utilise ce
suffixe, non pour désigner la cause, mais l'effet ; les produits
cancérigènes, par exemple, sont ceux qui peuvent favoriser
l'apparition d'un cancer.

Y. AMAR : Le vocabulaire médical est riche de termes de ce genre :
"allergogène", le pollen, par exemple, peut susciter des
allergies. D'autres substances peuvent être diabétogènes. D'autres
spasmogènes ou fébrigènes : qui donnent des spasmes ou de la
fièvre.

E. LATTANZIO : "Pathogène" est un terme médical et plus
psychologique. Est pathogène ce qui peut provoquer une maladie. Un
événement peut être pathogène s'il est nocif, "anxiogène", s'il
donne des angoisses ...

Y. AMAR : ... ou érogène, s'il vous donne des idées ...

E. LATTANZIO : ... et des désirs.

Y. AMAR : C'était "Parler au Quotidien, une émission proposée par
le Centre National de Documentation Pédagogique ...

E. LATTANZIO : ... et par RADIO FRANCE INTERNATIONALE.

Go à la page principale d'archives