SKI

Par: (pas credité)


E.LATTANZIO : Ski est un mot de saison pendant l'hiver et il est
d'ailleurs très bien acclimaté au climat français et à la langue
française.

Y.AMAR : C'est pourtant au départ un mot norvégien, mais qui a
fondé toute une famille en France : skieur, skier, skiable et
même, en composition : après-ski, télé-ski, etc ...

E.LATTANZIO : Et par extension, on dit qu'on va faire du ski, ou
même, qu'"on va au ski", pour dire qu'on part aux sports d'hiver.

Y.AMAR : On sait qu'il existe deux formes principales de ski : le
ski de fond (ou ski nordique), sur une assez longue distance, sans
dénivellation marquée, qui est un parcours assez différencié,
presque un trajet. Et le ski alpin, qu'on connaît beaucoup mieux
en France.

E.LATTANZIO : Le ski alpin propose deux disciplines bien connues :
la descente et le slalom.

Y.AMAR : En ce qui concerne la descente, les choses sont claires
et le mot est transparent : c'est une course de vitesse sur une
pente plutôt abrupte.

E.LATTANZIO : Le terme "schuss" désigne la descente en trace
directe dans l'axe de la pente, à la plus grande vitesse. Par
extension, "tout schuss" dans le lexique familier = tout droit,
par la voie la plus directe et sans obstacle : il a eu son examen
tout schuss.

Y.AMAR : Le deuxième terme a donné naissance à des spécialités
différentes qui se différencient par leur degré de sinuosité :
slalom spécial, géant, super G. Slalom est un mot norvégien qui
désigne un parcours en courbe, sinueux, où il faut passer entre
des piquets qui délimitent un espace de passage appelé "porte" où
le coureur doit impérativement se glisser.

E.LATTANZIO : Slalom a donné "slalomer" et "slalomeur". Le mot
s'est généralisé : sur le périphérique, les motos slaloment entre
les voitures : elles se déplacent en se servant des voitures comme
des piquets délimitant des portes. Elles zigzaguent donc entre les
voitures.

Y.AMAR : Mais le mot "slalomer" est souvent employé au figuré : on
dit par exemple qu'un négociateur avisé slalome entre les
difficultés et les exigences de chacun, pour régler un conflit.


Go à la page principale d'archives