MAQUETTE

Par: (pas credité)


Y.AMAR : Le salon de la maquette et du modèle réduit a lieu
cette semaine à Paris. Une maquette est à l'origine une reproduction en cire
ou en glaise d'une statue. Plus généralement, une reproduction à
échelle réduite mais proportionnée d'un appareil, d'un décor, d'un
objet. Cf. les maquettes de bateaux au musée de la marine ou les
maquettes d'architectes, destinées à figurer l'objet à réaliser.

E.LATTANZIO : C'est aussi la représentation plus ou moins précise
du schéma de présentation d'un journal, d'un imprimé en général :
faire la maquette de tel quotidien. D'où par extension "faire la
maquette d'un projet" : construire un schéma-type d'une opération,
en détaillant les phases.

Y.AMAR : D'où encore "maquetter" = faire la maquette (le projet)
et "maquettiste" = celui qui fait la maquette d'un journal, d'un
projet, etc ...

E.LATTANZIO : "Modèle réduit" diffère de la maquette en ce qu'un
modèle réduit reproduit exactement le mécanisme de l'objet réel
et pas seulement l'apparence extérieure. Le modèle réduit
fonctionne (et non la maquette) comme l'objet dont il est la
réduction. Seule différence : la taille. La notion de modèle
indique qu'il s'agit bien d'un exemplaire "type" bien qu'il soit
de plus petite taille.

Y.AMAR : "En miniature" : en reproduction à échelle réduite.
Réplique en réduction. Cf. une voiture miniature pour désigner les
petites voitures, jouets d'enfants.

E.LATTANZIO : Comme aujourd'hui les parcs miniatures : la France
miniature à Saint Quentin en Yvelines, où sont reproduits des
centaines de monuments et lieux touristiques français à une
échelle réduite.


Go à la page principale d'archives