MAGAZINE

Par: (pas credité)


Y.AMAR : Le monde des magazines féminins s'enrichit bigrement en
ce moment avec "Jalouse" et "D.S". C'est toute la "presse
magazine" qui est en émoi. La "presse magazine", ou la "presse des
magazines" ? C'est la même chose, même si la première expression
fait partie du jargon du métier, et utilise le mot "magazine"
comme un adjectif (la presse quotidienne) ou tout au moins comme
un attribut.

E.LATTANZIO : Un magazine est une publication périodique
(d'ailleurs un périodique est à peu près synonyme d'un magazine,
mais le mot sonne plus vieillot), mais pas quotidienne,
précisément. Sa périodicité (hebdomadaire, mensuelle) la décale
précisément de l'actualité, dont elle traite pourtant. Pour autant
le magazine a moins de recul que la "revue", plus réflexive, et
souvent plus austère : en effet, le magazine est (aujourd'hui)
presque toujours illustré.

Y.AMAR : Exemple éclairant, le Figaro est un quotidien. Le Figaro
Magazine est un hebdo, dont la présentation et les angles
d'attaque seront différents.

E.LATTANZIO : On peut distinguer en France des magazines
généralistes (l'Express, le Nouvel Observateur, l'Evènement du
Jeudi) et des magazines spécialisés, qui sont des journaux
thématiques : Jazz Magazine et le Chasseur Français.

Y.AMAR : Magazine est aussi un mot qu'on utilise dans le monde de
l'audiovisuel pour désigner une émission régulière qui traite de
l'actualité d'un sujet, d'un thème : Thalassa, le magazine de la
mer.

E.LATTANZIO : D'où vient le mot ? Son histoire est vagabonde ...
Au 16ème siècle l'anglais emprunte au français le mot "magasin"
que le français tient de l'arabe. L'anglais anglicise
l'orthographe (magazine) mais garde le sens d'entrepôt. Au 17ème
siècle, le sens s'élargit et prend parfois (en anglais seulement)
le sens d'"ensemble d'informations sur un sujet".

Y.AMAR : Près d'un siècle est encore nécessaire pour qu'Edward
Cave crée son journal qu'il appelle "The Gentleman's magazine".
Le tournant est définitivement pris et le mot peut repasser en
français avec son sens et son orthographe anglais.

E.LATTANZIO : Mais avec quel genre ? D'abord au féminin. En effet,
il est rare qu'en français, un mot se terminant par ce genre de
terminaison soit masculin. Mais il change de genre (sous
l'influence possible de journal) pour devenir "un" magazine.


Go à la page principale d'archives