FUTUROSCOPE

Par: (pas credité)


Y.AMAR : C'est aujourd'hui (13 juin) que Jacques Chirac doit rencontrer
Helmut Kohl au Futuroscope de Poitiers.

E.LATTANZIO : Le terme grec "skopein" = examiner, considérer a une
riche postérité dans le vocabulaire. Un des mots les plus anciens
en ce domaine est "horoscope", mot qui désigne étymologiquement
l'"examen du moment de la naissance", à partir duquel
l'astrologue, en fonction des planètes, prétend prédire l'avenir
de l'individu.

Y.AMAR : Désignation de divers instruments permettant l'examen et
par extension la "vision" dans lesquels le premier terme désigne
la distance ou la taille de l'objet à observer : "téléscope"
(=examiner de loin, télé), "microscope" (=voir de près). D'où les
dérivés adjectifs : microscopique, macroscopique, téléscopique.

E.LATTANZIO : Désignation d'instruments de fabrication récente où
le terme "scope" est lié à une première partie qui indique le
moyen de voir et d'examiner, le procédé de vision. Un des premiers
termes est sans doute "radioscopie" : examiner par l'usage de
rayons X. Sur le même modèle, magnétoscope, caméscope, vidéoscope
...

Y.AMAR : Un cas intéressant est le mot "cinémascope", terme déposé
qui désigna en son temps un procédé permettant la vision au cinéma
sur un grand écran (large) avec une légère impression de relief.
Dans ce mot "scope" se substitue à "graphe" (de cinématographe).
Or "graphe" = écrire et "ciné" = mouvement. Le cinématographe est
au départ un moyen d'"écrire" (décrire) le mouvement. Avec le
cinémascope il devient un moyen de le voir = évolution
significative.

E.LATTANZIO : On a également une double appellation :
radioscopie/radiographie.

Y.AMAR : Futuroscope présente la particularité d'associer un mot
d'étymologie latine (futur) et un mot grec. On remarquera que le
futuroscope combine l'idée de l'horoscope (l'avenir) et celle de
la vision : le futuroscope est consacré à l'image sous toutes ses
formes.


Go à la page principale d'archives