SCIENTOLOGIE

Par: (pas credité)


L'Eglise de Scientologie fait encore parler d'elle, avec l'arrêt
de la Cour d'Appel rendu aujourd’hui. Mais c'est le nom de ce regroupement
qui est intéressant : scientologie - une transcription directe de l'américain
"scientology".

Le sens le plus usuel du suffixe "logie" est science ou, plus
exactement , étude d'un certain domaine constitué en science :
la biologie est l'étude du vivant, la zoologie, l'étude des animaux etc...
La scientologie serait-elle la science de la science ? On
sent en tout cas une volonté globalisante : on veut appréhender la
totalité du réel.

Ne nous moquons pas : l'étude de la science, "la science de la
science" existe sous un autre nom : "l'épistémologie - un mot
assez récent (début du 20ème siècle) qui s'applique aux théories
de la connnaissance. Il s'agit en gros, de la philosophie des
sciences : on s'interroge sur les conditions nécessaires pour
qu'un domaine d'étude soit considéré comme scientifique.

Le point de départ de "l'épistémologie" consiste à reconnaître
l’originalité profonde de l'attitude scientifique : reconnaître
d'abord que la connaissance scientifique n'est pas un prolongement
de la connaissance ordinaire mais nécessite un changement radical
de point de vue.

Alors, c'est clair, "l'épistémologie" n'est pas la scientologie.
Ne nous moquons pas trop du mot "scientologie" car le suffixe
"logie" s'est souvent appliqué à autre chose qu'aux sciences.

"L'astrologie", par exemple, ne signifie pas du tout de nos jours
l'étude scientifique des corps céleste mais renvoie aux
pratiques divinatoires, aux prédictions, aux horoscopes qui
s'appuient sur la position des planètes.

C'est "l'astronomie" qui désigne la science des astres.
Mais, bizarrement, astronomie apparaît en français au 12ème
siècle, avec deux sens : observation et interprétation divinatoire.
"Astrologie" arrive dans la langue française, avec les deux sens
également, au 13ème siècle et il faut attendre plusieurs centaines
d'années pour que les significations actuelles se fixent.


Go à la page principale d'archives