AVENTURE

Par: (pas credité)


Une "aventure" ? Une petite histoire qui "arrive" (= qui advient -
c'est l'étymologie). C'est en général imprévu, ça sort un peu de
l'ordinaire.

Pendant les vacances, il nous est arrivé plein d'aventures : le
bateau a failli couler, on a dormi à la belle étoile, on a
rencontré des bandits au grand coeur qui nous ont invités...

Si l'on accentue l'aspect fâcheux de l'affaire, on parlera de
"mésaventures" : incident regrettable, déplaisant ; mais somme
toute pas bien grave.

FICTION - L'aventure sort du train-train quotidien : elle est donc
digne d'être racontée. Parfois, elle n'existe que pour ça : souvent
les aventures sont fictives : Rouletabille, Bibi Fricotin, Sherlock Homes.
"Romans d'aventures" : Les Trois Mousquetaires, etc.
Expression toute faite dans les titres : les aventures de Tom
Sawyer, de Tintin, etc. Dans ce cas-là, le mot est au pluriel.

EXPRESSIONS - Le mot existe dans certaines expressions : errer à
l'aventure : sans but - Partir à l'aventure : sans prévisions
précises, sans que rien ne soit organisé d'avance : on verra sur
place.

Vieux : "à la grosse aventure" : pour un bateau qui partait
commercer au loin : gros risque, gros enrichissement si tout se
termine bien. - le verbe "aventurer" existe, mais surtout
"s'aventurer" qui est usuel.

Sens propre : se rendre dans une région dangereuse et qu'on
connaît mal, à ses risques et périls.

"Se risquer" : s'aventurer derrière les lignes ennemies.
Sens figuré, souvent ironique. En abordant le problème des
attributions de logements sociaux, le ministre s'est aventuré sur
un terrain glissant = se hasarder. L'aventure est d'ailleurs
souvent liée au hasard. Cf. l'expression : "si d'aventure..." = si
par hasard (littéraire et un peu vieillie...).

SENS NEGATIFS - Aventure : parfois péjoratif. L'aventure
boulangiste : épisode de la popularité croissante et de la
tentative de la prise de pouvoir du général Boulanger.

Aventurisme : politique de la fuite en avant : expédients
spectaculaires et décisions hâtives, sans stratégie d'ensemble.

Aventurier : l'un des premiers sens : mercenaire, flibustier.
Personne aux origines mal connues qui intrique et se rapproche du
pouvoir par des chemins de traverse : Caglostro, Raspoutine.

Aventurière : intrigante qui se pousse dans les milieux qui ne
sont pas les siens (cette aventurière qui a réussi à se faire
épouser par un fils de la Falaise...), joue souvent de ses
charmes.

Cf. Aventure (amoureuse) : histoire brève sur fond de séduction et
de plaisir plus que sentiment.


Go à la page principale d'archives