CHEMIN DE FER

Par: (pas credité)


On parle de la SNCF puisqu'il est question de "réformer la
réforme" de la SNCF..., c'est-à-dire de la Société Nationale des
Chemins de Fer français.

On voit que le "chemin de fer" est une expression absolument figée
aujourd'hui. Elle date du 19ème siècle bien qu'on la trouve pour
la première fois en 1784.

Ping-pong linguistique : l'expression française est empruntée par
les Anglais (railway) puis réempruntée par les Français au moment
du développement des trains.

Pas de dérivé direct : on ne dit pas "chemin de feriste" comme on
dit "fil de feriste", mais des dérivés indirects, par retournement :
"ferroviaire" intervertit les deux racines - fer et chemin - et
remplace le mot français "chemin" par son équivalent latin :
"via". Cette pirouette est d'ailleurs empruntée à l'italien.

"Voie ferrée" existe aussi, comme synonyme mais "voie ferrée"
s'applique plus concrètement aux "rails", c'est-à-dire au fer
lui-même, alors que "chemin de fer" désigne toute l'infrastructure :
train, wagon, voie, et même administration : c'est l'ensemble du
moyen de locomotion qui recouvre ce terme.


Go à la page principale d'archives