VINICOLE ET VITICOLE

Par: (pas credité)


Doit-on dire, en cette période de vendanges, la production vinicole ou
viticole ? Les deux sont possibles :.
Sens différents ? Oui… si l'on veut être très précis et puriste.
production vinicole = de vin
production viticole = de raisin qui servira à faire du vin.

Dans l'usage courant, on ne fait pas la différence, on emploie les deux
pour le vin, et le deuxième : viticole tend à supplanter le premier.
Politique viticole, protection viticole, excédents viticoles sont des
termes qui peuvent être assez administratifs.

On a d'ailleurs viticulture, viticulteur. Viniculture et viniculteur
n'existent pas.
Viticole et vinicole bizarrement ne sont pas des doublets. Viticole date de
la moitié du XIXe siècle, il est formé sur le modèle d'"agricole",
refait sur le latin viticole (qui existe), le mot vient de vitis, la vigne,
et c'est, bien sûr, du latin.
N.B. : "Vitis" vient de "vis" = au départ, plante à vrille. Vis, c'est ce
qui est tordu, entortillé comme le cep. Même étymologie que l'escalier à
vis (qui tourne, en colimaçon), ou que la vis que l'on enfonce dans une
planche de bois.

Mais la ressemblance de viticulteur avec vini… vigne, etc. permet qu'on
jette tout cela dans le même panier sémantique.
Un viticulteur est-il un vigneron ? Vigneron évoque moins une "profession"
réglementée mais plus un artisanat, petite production à l'ancienne.
Techniquement, un vigneron a des vignes, fait son vin. Il s'occupe de tout
alors que le viticulteur est peut-être plus un petit patron.


Go à la page principale d'archives