GUERRES MONDIALES. DENOMINATIONS.

Par: (pas credité)


Novembre : commémoration de l'armistice de 1948. 80 ans, ça fait un bail.
La première guerre mondiale : désignation qui date forcément d'après 1945.

Moi, mon colon… Désignations usuelles de cette guerre : la guerre de 1914-18
avec les dates comme repères. Rappelle la désignation de guerre de 1870,
pour désigner le conflit franco-prussien précédent. Cette appellation
méconnaît cependant le caractère progressif des entrées en guerre,
Etats-Unis en 1917 et des traités séparés (Allemagne et Russie en 1917).

Souvent abrégé en "Guerre (de) 14" dans le langage courant, seule la date
de début étant mentionnée ? A même donné lieu à une expression familière :
"C'est reparti comme en 14" = ça recommence, on remet ça avec le même
entrain aveugle et naïf, allusion à l'allégresse, de courte durée, qui
anima la France au début de la guerre, que l'on imaginait alors brève et
victorieuse.

Autre désignation : la "Grande guerre", pour marquer à la fois son
ampleur militaire et le nombre sans précédent de victimes et de sacrifices.

A partir de 1920, sous l'influence des milieux pacifistes assez importants
à cette époque, l'expression "la der des ders" (der = la dernière) est
apparue pour signifier que la guerre serait la dernière. Espérance
renforcée par les initiatives de Briand et Kellog pour mettre la guerre
hors la loi.

Seconde Guerre mondiale : même procédé de désignation : soit guerre de
1939-45, avec les limites effectives du conflit. Soit guerre de 40, du fait
que les hostilités actives n'ont commencé qu'en 1940, auparavant il y eut
la "drôle de guerre", période qui sépara la déclaration de guerre (été 39)
de la guerre effective en France (printemps 40, jusqu'à l'armistice, en
juin), soit guerre de 39-40, du fait qu'après l'armistice de juin 40, la
France n'est plus directement concernée par la guerre en tant que
belligérant (sauf les forces françaises libres, mais elles ne sont pas
officielles et surtout pas nombreuses).


Go à la page principale d'archives