BOURSE

Par: (pas credité)


A propos du salon de la Bourse "Actionnaria ", que dire du vocabulaire boursier d'aujourd'hui ?
1- Actions : titre de propriété, représentant une part déterminée qu'une entreprise met en vente auprès du public, des " investisseurs ". Elles font l'objet d'une cotation journalière, qui indique la valeur, fonction de nombreux paramètres, dont les résultats et les perspectives de l'entreprise.

L'ensemble des entreprises cotées forme le marché boursier. Le particulier qui a des actions en bourse achète et vend. Lorsqu'il s'agit d'une personne qui a un " portefeuille " assez réduit, on dit qu'il " boursicote " : le mot, comme celui de bourse vient d'un petit sac, le boursicot où l'on plaçait ses petites économies. Expression dérivée. Ses actions sont en hausse, en baisse : expressions imagées pour dire que quelqu'un a plus ou moins de chance de réussir, qu'il a aussi plus ou moins de " crédit " dans une affaire, qu'on lui fait ou non confiance, qu'il est plus ou moins bien vu des personnes dont il sollicite les faveurs ( monde du travail ou de la vie privée ).

2- A la baisse, à la hausse. Traditionnellement on parle de cours de Bourse en hausse ou en baisse. Cette terminologie décrit un état de fait objectif : les cours sont en hausse ou en baisse aujourd'hui, à l'heure considérée. La valeur des actions, dans sa globalité est en hausse ou en baisse. Cette terminologie a donné naissance aux mots " haussier et baissier " pour désigner les attitudes des investisseurs qui spéculent sur l'une des deux possibilités de la côte.

Depuis quelques années, on a vu s'amplifier l'expression " orienter à la hausse, ou à la baisse ", qui n'exprime pas un état de fait constaté mais une tendance des marchés boursiers : les bourses européennes sont à la hausse = elles évoluent selon une tendance positive sur une certaine durée. Il s'agit ici d'une prévision à terme. D'où la généralisation de l'expression dans le registre économique : " revoir, réviser, corriger à la baisse ou à la hausse " des prévisions. " Les chiffres du chômage ont été révisés à la baisse " (ou l'inverse) etc … Contamination probable de la météo : températures à la hausse ou à la baisse. Bourse et météo = spécialistes du délicat domaine de la prévision.


Go à la page principale d'archives