CROSS

Par: (pas credité)


Cross du Figaro.
1. Le mot vient de l'anglais. L'appellation exacte et complète est "cross
country" dont le sens (en anglais) décrit assez exactement le type de
l'épreuve : course à pied à travers la campagne, sur un parcours accidenté
et dénivelé, dont la longueur est variable, autour d'une douzaine de
kilomètres en général.
Discipline hivernale, qui s'oppose aux compétitions d'athlétisme estivales,
qui se font sur pistes, anciennement en terre battue ( les "cendrées"),
aujourd'hui en matériaux de synthèse.
S'oppose aussi au marathon, qui se court en ville ou du moins sur route et
sur une distance fixe (42 kilomètres), nettement plus longue.

2. Le cross est généralement pratiqué en hiver par les concurrents de la
piste qui pratiquent en été la course de fond. On les appelle parfois les
"fondeurs" ou "les coureurs de fond" (cf. le titre d'un film de Tony
Richardson des années 60, qui se déroulait dans un collège anglais et avait
pour enjeu une course de cross, course à valeur allégorique : "la solitude
du coureur de fond"). La course de fond est la course sur les longues
distances ( à partir du 5 000 mètres), par opposition aux courses de sprint
(de 100 à 400 mètres) et au demi-fond (800 mètres et 1 500 mètres). Ces
coureurs pratiquent le cross pour améliorer leur résistance (aptitude à
résister à la fatigue).
Par extension, le mot cross s'emploie aussi pour des types de compétitions
à cheval, qui se déroulent en forêt, avec des obstacles naturels (troncs
renversés, etc. ).

3. Le terme cross se retrouve employé en composition dans des noms de
compétition autres que la course à pied :
Cyclo-cross = compétition en vélo qui se court elle aussi sur un parcours
accidenté, à travers la campagne, pendant la saison hivernale.
NB : le cyclo-cross se distingue du VTT (vélo tout terrain) ;
Par le matériel : le cyclo-cross se pratique avec un vélo de course
classique.
Par la course : en cyclo-cross, les concurrents sont amenés à franchir
certains passages en courant et en portant leur vélo sur le dos, alors
qu'en VTT on ne descend pas de vélo.
Par la période : le cyclo-cross se court en hiver, le VTT en été.
Comme en athlétisme, le cyclo-cross est souvent pratiqué par les cyclistes
sur route pour améliorer leur résistance en vue des compétitions de
printemps et d'été, car le cyclo-cross est très éprouvant. Les coureurs de
VTT en revanche ne font que cette discipline (ne serait-ce que parce que
leurs compétitions ont lieu en été comme la course sur route).
Motocross : même type de compétition en moto.


Go à la page principale d'archives