METONYMIES METALLIQUES

Par: (pas credité)


"L'or des barbares". Nom d'une exposition. Type de dénomination courant.
Cf. "l'or de Scythes", exposition qui connut un immense succès, il y a une
vingtaine d'années.

1) Emploi du mot "or" avec une valeur métonymique : l'or, la matière, le
métal, est employé pour désigner les objets fabriqués, ici les bijoux
essentiellement, alors que, souvent, cet emploi métonymique est utilisé
pour les monnaies (en or ou pas) : cf. une chanson de Georges Brassens "or de
son or, moi j'm'en fous, j'ai rendez-vous avec vous".
A noter que cet usage diffère de l'usage métaphorique, largement répandu
dans les figures de style. Cf. Victor Hugo : "Je ne regarderai ni l'or du
soir qui tombe/ni les voiles au loin descendant vers Harfleur" (poème
des Contemplations : "Demain dès l'aube" consacré au souvenir de sa
fille morte par noyade à Villequier) pour exprimer les tonalités du soleil
couchant, ou encore la célèbre "faucille d'or dans le champ des étoiles"
(Booz endormi, in la Légende des siècles).

2) Cet emploi métonymique se retrouve pour nombre de métaux : le fer par
exemple.
D'abord dans certains mots passés dans le langage courant :
Par exemple les "fers" des chevaux et autres animaux (cf. l'expression
imagée et populaire "les quatre fers en l'air" pour dire "à la
renverse".
Les fers = les chaînes : "mettre aux fers" : dans les bateaux, enchaîner
un matelot récalcitrant. "Etre dans les fers" = être esclave.
Cf. Jean-Jacques Rousseau : "L'homme est né libre et partout, il est
dans les fers" (première phrase du Contrat social).
Dans des expressions imagées ensuite : "porter le fer dans la plaie",
"croiser le fer" , "par le fer et par le feu" où le fer, le métal,
désigne l'objet, l'arme (épée, couteau).
Cf. le vers du poète baroque Saint-Amant : "L'or tombe sous le fer" = les
épis de blé tombent sous l'action de la faux, en langage prosaïque, où l'or
est employé métaphoriquement et le fer métonymiquement, avec le "choc"
des deux métaux …

3) Même chose avec :
- Argent : le métal pour la monnaie.
- Cuivre : les cuivres de l'orchestre : les instruments à vent de musique en
cuivre. Les cuivres de la cuisine : les casseroles : "astiquer , faire les cuivres".
- Bronze : Un bronze : une statue en bronze, un bronze de Donatello.
Un bronze : un canon. "Aux accents du bronze qui tonne".
(Lamartine, décidément cette émission est poétique).
- Zinc : Pour désigner familièrement le comptoir d'un bar. S'accouder au zinc,
prendre un verre au zinc.


Go à la page principale d'archives