CHOREGRAPHIE

Par: (pas credité)


1) Le mot apparaît au XVIIIème siècle, dans le titre d'un ouvrage "La
chorégraphie ou l'art d'écrire la danse par caractères, figures et signes
démonstratifs" (1701) où il désigne la méthode de transcription des pas et
figures de la danse. A ce moment, il s'agit d'un système de notation. Par
la suite, on a utilisé l'expression "notation chorégraphique" pour exprimer
ces techniques. On trouve aussi à cette époque "chorégraphie".

Au XIXème, "chorégraphie" se répand avec le sens différent de pratiquer
l'"art de composer des ballets, d'en régler les pas et les figures", "art de
la danse", sens qu'il a gardé jusqu'à nos jours.

2) Le substantif "chorégraphe" désigne la personne (le danseur) qui crée,
règle les pas et les figures de danse. En raison de son ambiguïté
étymologique (celui qui note, transcrit les pas) ; un chorégraphe fameux,
Serge Lifar, avait forgé le mot de "choréauteur" qui ne s'est pas imposé.

3) L'étymologie : le mot est formé à partir du grec "choros" (latin
"chorus"), qui désigne, dans l'une de ces acceptions à la fois la danse, les
danseurs et le lieu où l'on danse, et de "graphein", écrire, ce qui est
conforme au premier sens du mot au XVIIIème siècle.

Ceci est lié à son origine récente et savante. En français, le vocabulaire
de la danse est d'une autre origine.

Le mot "danse" qui s'est imposé en français a sans doute une origine
germanique, dont il est malaisé de trouver l'étymon. Le verbe "danser"
s'impose cependant au XIIème siècle, il désigne une danse à caractère
solennel ou élégant, par opposition à "baller" qui vient de la langue d'oc
(plus anciennement du bas-latin) et désigne les danses populaires. Ce verbe
"baller" a disparu au XVIIème siècle, il a survécu en espagnol ("danser" se
dit "bailar") mais aussi en français sous forme de "bal" : ce mot a été
synonyme de "danse" jusqu'au XVIème (ou XVIIème) siècle.

"Ballet" (emprunté à l'italien "baletto" : petite pièce chorégraphique) et
"ballerine", comme dans un autre registre, "baladin", sont aussi des mots de
même étymologie.


Go à la page principale d'archives