ECOLE

Par: (pas credité)


1) Les expressions dérivées du sens d'"institution chargée de
l'enseignement" : "cas (hypothèse) d'école" : hypothèse présentée comme
théorique, sans rapport direct avec la réalité.

2) "Ecole" s'emploie au sens figuré pour désigner "ce qui est propre à
instruire, à former" : par exemple, l'expression un peu désuète "l'école
de la vie" qui signifie la connaissance acquise par l'expérience directe,
contraire, en un certain sens, à l'école au sens habituel.
De là viennent aussi les expressions "à l'école de" ou "la dure école
de la vie" qui désignent l'expérience acquise, parfois péniblement, au
contact de…
De là aussi l'expression "être à bonne école" = être en de bonnes mains,
être influencé par une personne expérimentée, de bon conseil. Ces
expressions sont d'origine ancienne, elles renvoient toutes à l'idée de
"former" par expérience.

3) "Ecole" désigne aussi un groupe d'artistes qui se réclament d'un même
maître, d'une même doctrine ou, plus vaguement, sont rattachés à une même
esthétique : on parlera de l'école flamande, de l'école impressionniste ou
de l'école de Paris en peinture.

De là dérivent des expressions comme :
- "faire école" = avoir des disciples, exercer une influence sur …
- "être de la vieille école" = appartenir à une tradition antérieure à
celle en vigueur, avec l'idée sous-jacente d'"être dépassé" ou, selon le
contexte, d'"être une valeur sûre", selon que "vieille" est utilisée
péjorativement ou non.
- "il y a deux (ou plusieurs) écoles" = il y a deux manières de
comprendre ou d'aborder un problème.



Go à la page principale d'archives