LIGUE

Par: (pas credité)


Terme emprunté à l'italien "liga", "alliance", on peut rapprocher du français "lier".

1) Initialement désigne une association d'Etats ayant des intérêts communs : la "ligue hanséatique" au Moyen-Age, qui unissait plusieurs villes du Nord de l'Allemagne. Aujourd'hui la "Ligue Arabe".

2) A pris un sens religieux à l'époque des guerres de religion. La "sainte Ligue" ou "la Ligue" était une association créée par François de Guise pour combattre les Calvinistes. Elle fut le parti des Catholiques dans les guerres de l'époque. Ses partisans étaient les "ligueurs".
A noter que le mot "religion" a une racine voisine puisqu'on y trouve le latin "ligare" "lier", "associer".

3) Le mot a pris un sens péjoratif de "complot" notamment avec les mouvements d'extrême-droite créés à la fin du XIXème que l'on appelait les "ligues"qui tentèrent de renverser le pouvoir, par exemple, le 6 février 1934.

4) Aujourd'hui le mot désigne souvent des associations à vocation humanitaire ou morale mais avec l'idée de combattre pour une juste cause : "la ligue des droits de l'homme", "la ligue contre le cancer", etc.

5) Le verbe "liguer" se rencontre :
- à la forme pronominale : "se liguer", avec le sens de rassembler pour combattre (un adversaire) : "se liguer contre quelqu'un". S'emploie aussi au sens figuré : "les circonstances se sont liguées contre lui".
- au participe passé, avec une valeur d'adjectif.

6) peut-être comparé à :
- "alliance" : là aussi, une idée religieuse au départ : l'"Arche d'alliance",
Transposition au plan politique : "Sainte Alliance" en 1815, "Triple Alliance".
Au plan associatif : "l'Alliance française".

"Coalition" : avec la même idée, mais plus nette d'association militaire, destinée à combattre un ennemi commun. Voir "se coaliser"/"se liguer".




Go à la page principale d'archives