ORCHESTRE

Par: (pas credité)


Qu'un "orchestre" soit un ensemble de musiciens, tout le monde le sait. Mais l'envergure de ces ensembles est variable : une centaine de musiciens peuvent jouer Mahler - c'est un grand "orchestre" ; on parle souvent d'"orchestre philharmonique" sans que ce terme pompeux recouvre une réalité très précise.

Tous ces termes valent pour la musique classique : dans le rock, par exemple, on parlera plus volontiers d'un "groupe".

A la tête de l'"orchestre", le chef -bien sûr- qui dirige à l'aide de sa "baguette", instrument métonymique qui permet quelques expressions du genre "à la baguette", Clapiston, etc. Dans un contexte purement musical, il arrive qu'on abrège l'expression en disant le "chef". Mais quand on l'utilise hors contexte, notamment en tant qu'image, on précise le "chef d'orchestre". Et comme les qualités du "chef d'orchestre" sont de diriger et de mettre tout le monde d'accord, de faire en sorte que les efforts de chacun s'harmonisent avec ceux des autres, l'expression s'emploie facilement à toutes les sauces ; un "chef d'orchestre" est celui qui dirige et coordonne le travail des autres.

De là d'ailleurs, des expressions comme une "cérémonie bien orchestrée", c'est-à-dire bien préparée, mais surtout bien en place, dont la succession et l'ordre n'ont pas été laissés au hasard.

Quant au sens premier du mot, il faut aller le chercher dans le théâtre grec : l'"orchestre" était la partie du théâtre située entre la scène et les spectateurs, où le chœur se groupait autour de l'autel de Dionysos.



Go à la page principale d'archives