AUSTRALIE

Par: (pas credité)


Référendum en Australie sur le type de régime politique souhaité par les Australiens. Australie, Australiens, c'est bien beau, mais d'où ça vient tout ça ? Du latin, évidemment. Et ça ne date pas d'hier, puisque le nom était inventé bien avant que la contrée ne fût découverte.

Dès l'Antiquité, on soupçonne l'existence d'une "terra incognita australia", c'est-à-dire d'une terre inconnue au sud - c'est le sens d'"australis". Mais il faut attendre le XVIIème siècle pour que des navigateurs hollandais abordent sur l'île, qu'ils appellent en 1626 Nova Hollandia. Puis, ce sont des Anglais qui découvrent une autre partie de l'île ; ce seront les New South Wales (comme toujours, on ramène l'inconnu au connu). Enfin, en 1814, Matthew Flinders prouve que les deux territoires appartiennent à la même terre, qu'il propose, dans "A voyage to Terra Australis" d'appeler Australia, "mot agréable à l'oreille, et qui s'harmonise avec les noms des autres parties du monde". L'Australie, enfin, était née, après une gestation de plus de 20 siècles.
Pourquoi "Australis" ? L'adjectif latin dérive d'"Auster", le nom d'un vent qui souffle du sud.

L'Australie n'a donc aucun rapport linguistique avec l'Autriche, qui symbolise au contraire le pays de l'est - Oster Reich. Mais, l'expression latine "orientalis regnum" ayant été abrégée en "Austria", un croisement illogique semble avoir quand même eu lieu.
Et ce radical se retrouve dans d'autres mots géographiques : l'"Austronésie" - mais ce mot est sorti d'usage, supplanté par "Océanie".
Plus actuel, l'Afrique australe (le sud du continent africain) - où l'on trouva d'ailleurs des restes d'"australopithèques" ; l'hémisphère austral, l'hémisphère sud, qui s'oppose à l'hémisphère boréal -cette désignation n'est pas courante, mais intéressante en ce que Borée est un vent du nord, symétrique d'"Auster".

A côté d'Australie, est-ce qu'on trouve d'autres termes qui évoquent ce point cardinal et qui finissent par désigner une région. Oui.
Le Midi. Le mot déjà ne désigne cette direction que par image : le "midi" étant le milieu du jour, et le soleil étant à cette heure orienté au sud. En France, toute la partie sud du pays peut être désignée par ce mot, avec des expressions toutes faites (l'accent du midi), et des plaisanteries (Limoges ? midi moins le quart…)
Quant au Sud, il peut désigner des régions différentes, qu'on identifie selon le contexte, en particulier le Sud des Etats-Unis (et les Sudistes : référence à la guerre de Sécession). Mais, on parle plus souvent aujourd'hui du dialogue Nord/Sud, de la coopération Nord/Sud. Les deux mots opposent davantage les pays nantis au Tiers-Monde.




Go à la page principale d'archives